Recherchez
Publier votre annonce
  • Vous n'avez pas de Favoris.

Vos favoris :0 annonce

7 décembre 2022 11h00
00

jours

00

heures

00

minutes

00

secondes

  • Vues - 15

Description

Qui n’a jamais rêvé d’être un oiseau ? De pouvoir survoler les obstacles terrestres ? « De voir le bas d’en haut »

Lorsqu’on observe une carte de la Nouvelle-Guinée, on note l’abondance des cours d’eau, qui lorsqu’ils sont navigables favorisent les échanges et donc la survie. En dehors du fameux Sepik, le fleuve Ramu, long de 640 km, serpente à travers les terres du Nord de la Papouasie pour se jeter dans le Pacifique au niveau de la mer de Bismarck, à une trentaine de kilomètres au sud-est de l’embouchure du Sepik.

Dans cette région, une figure emblématique qui prend l’apparence d’un homme-oiseau, se trouve représentée à travers des statues ou des masques. Les plus petites d’entre elles ont la fonction d’amulette de protection. Elles assurent à leur propriétaire un rempart efficace contre les mauvais sort et les accidents de la vie et leur apportent chance et longévité.

Ces amulettes constituent le point de départ de l’expo « Drôles d’oiseaux ». Elles ont été confiés à sept artistes du Territoire qui les ont sublimées à leur convenance :

Amandine Rich alias Capu, Delphine Tanti, Eric Mouchonnière alias FLY , Nadège Bonadei alias Nad, Olivier Bourébaré, Patrick Delorme alias DEP, Sophie Gilbert alias Gilbert se sont prêtés au jeu.

D’autres sculptures en lien avec la thématique de cette expo qui se tiendra du 7 au 22 décembre seront également proposées, envie d’un peu de légèreté à l’occasion de ces fêtes de fin d’année

Le vernissage aura lieu le mercredi 7 décembre à partir de 17h30

Ajouter un commentaire

Your email is safe with us.
Quality
Location
Price
Service
3.5 Votre cote
Ajouter des photos

0
Close

Your cart